RECHERCHER ARTICLES


Vous avez besoin d'une réserve d'argent jusqu'à 4500 euros !


Articles > Banques

Les métiers de la finance


Le domaine de la finance vous attire ?

 

Vous cherchez un métier qui vous corresponde, dans lequel vous épanouir ?

 

Il y en a certainement un pour vous !



Les métiers : Agent d'accueil - Analyste financier - Chargé de clientèle particuliers -

Chargé de clientèle professionnels - Conseiller en fusion/acquisition - Fiscaliste - Gestionnaire de patrimoine - Inspecteur de banque - Opérateur de marché -

Responsable d'agence bancaire

 

Agent d’accueil :

Il est le premier intermédiaire entre la banque et le client.

Il renseigne ce dernier sur les produits les plus simples ou l’oriente vers des conseillers pour des opérations ou des placements plus complexes.

D’autre part, il effectue les opérations bancaires courantes au guichet (remise d’espèces, dépôt de chèques).

Analyste financier :

Selon qu’il travaille dans une salle des marchés  ou dans un bureau d’études,  ses missions seront un peu différentes.

Dans les deux cas, il est chargé de fournir des informations fiables sur des entreprises ou secteurs d’activité.

 La différence majeure entre les deux environnements de travail réside dans le terme de leurs projections et la durée de validité de leurs préconisations : en salle, on travaille sur du court terme, en bureau, sur du moyen ou long terme.

Chargé de clientèle particuliers :

Il se voit confier selon son agence un portefeuille de clients plus ou moins conséquent (de 200 à 1000).

Le chargé de clientèle particuliers doit proposer et placer auprès des ses clients des produits correspondant à leurs besoins afin d’atteindre les objectifs commerciaux fixés par son responsable d’agence.

Il a également pour mission de prospecter des clients cibles pour son agence.

Chargé de clientèle professionnels :

Entre lui et ses clients, il y a avant tout une relation privilégiée. Il est en effet – après signature d’une convention définissant les prestations convenues – en charge des affaires privées et personnelles de ses clients au jour le jour.

Il se doit donc de connaître parfaitement leur environnement de travail (artisan, profession libérale, commerçant…) et leurs projets afin d’y coller au mieux.

Conseiller en fusion/acquisition :

Spécialisé dans un domaine, le conseiller en fusion/acquisition est en veille constante sur le marché et guette les opportunités intéressantes dont il fait ensuite part à ses clients potentiels.

Une fois le projet accepté, il monte et supervise la totalité l’opération en s’entourant d’une équipe de professionnels.

Fiscaliste :

Les missions du fiscaliste sont principalement de deux natures : de conseil ou de gestion. Il peut prodiguer ses conseils avisés en interne (pour optimiser les résultats fiscaux de son entreprise par exemple) ou en externe dans le cadre d’audit auprès de ses clients.

En termes de gestion, il s’occupe entre autres des déclarations d’impôt de la banque ou du groupe et gère les relations avec l’administration.

Gestionnaire de patrimoine :

Le rôle du gestionnaire de patrimoine est de conseiller et de guider des personnes physiques dans la gestion de leur patrimoine.

Précieux conseilleur, il aiguille les choix de ses clients fortunés à la lumière de sa connaisse de l’actualité fiscale et financière. 

C’est un poste qui requiert de l’expérience dans le domaine bancaire.

Inspecteur de banque :

Directement rattaché au siège de la banque, il effectue des contrôles et des audits administratif, juridique et comptable dans les agences de l’enseigne.

Il s’assure du respect de la réglementation et lance les procédures ad hoc en cas de faute. Véritable éminence grise des réseaux bancaires, il en maîtrise parfaitement tous les mécanismes.

Opérateur de marché :

Nerfs solides de rigueur ! Les opérateurs sont de deux types.

Le trader : dans la salle de marché, c’est lui  qui est chargé d’acheter des produits financiers pour le compte de son entreprise ou de ses clients.  Il préconise des achats ou des ventes au salesman (vendeur) qui assure l’interface avec les clients.

Le trader passe la journée sur son ordinateur à surveiller les cours et passer les ordres que le salesman aura décidé avec le client par téléphone.

Responsable d’agence bancaire :

Respectant la politique de sa société, le responsable d’agence assure l’adéquation entre le fonctionnement commercial de son agence et son environnement, veille à sa rentabilité au sein du groupe et en assure l’animation et le développement.

Le responsable d’agence bancaire gère également les portefeuilles des gros clients de son agence.

 

 

Découvrez les banques privées à travers leurs sites internet !


 

Aucun commentaire pour le moment.




Commentaire provisoirement fermé.

©2008 Pole-finances.com

Liens - Flux rss des articles